La Rose – Georges Brassens

IMPORTANTE METTETE MI PIACE ALLA NOSTRA PAGINA Vi chiediamo solo questo piccolo favore, in cambio vi facciamo scaricare migliaia di basi karaoke gratuitamente.

La rose

scarica la base midi gratuitamente (senza registrazione). Basikaraoke.me è un motore di ricerca di basi karaoke.

Cerchi altre basi di AUTORE, guarda la pagina a lui dedicata Clicca per vedere tutte le canzoni di Georges Brassens (Non preoccuparti si apre in un altra pagina, questa non scomparirà)

Ecco il Testo (karaoke) della canzone, il link per effettuare il download lo trovate a pagina 3 di Georges Brassens

La rose

.

Testo canzone

Cette rose avait glissé de
La gerbe qu’un héros gâteux
Portait au Monument aux Morts.
Comme tous les gens levaient leurs
Yeux pour voir hisser les couleurs
Je la recueillis sans remords.
Et je repris la route et m’en allai quérir
Au p’tit bonheur la chance, un corsage à fleurir,
Car c’est une des pires perversions qui soient
Que de garder une rose par devers soi.
La première à qui je l’offris
Tourna la tête avec mépris,
La deuxième s’enfuit et court
Encore en criant au secours.
Si la troisième m’a donné
Un coup d’ombrelle sur le nez
La quatrième, c’est plus méchant,
Se mit en quête d’un agent.
Car aujourd’hui, c’est saugrenu,
Sans être louche on ne peut pas
Fleurir les belles inconnues.
On est tombé bien bas, bien bas …
Et ce pauvre petit bouton
De rose a fleuri le veston
D’un vague chien de commissaire
Quelle misère !
Cette bouteille était tombée
De la soutane d’un abbé
Sortant de la messe ivre mort.
Une bouteille de vin fin
Millésimé, béni, divin,
Je la recueillis sans remords.
Et je repris ma route en cherchant, plein d’espoir
Un brave gosier sec pour m’aider à la boire.
Car c’est une des pires perversions qui soient
Que de garder du vin béni, par devers soi.
Le premier refusa mon verre
En me lorgnant d’un oeil sévère.
Le deuxième m’a dit, railleur,
De m’en aller cuver ailleurs.
Si le troisième sans retard
Au nez m’a jeté le nectar,
Le quatrième, c’est plus méchant,
Se mit en quête d’un agent.
Car aujourd’hui, c’est saugrenu,
Sans être louche, on ne peut pas
Trinquer avec des inconnus
On est tombé bien bas, bien bas …
Avec la bouteille de vin
Millésimé, béni, divin,
Les flics se sont rincés la dalle
Un vrai scandale !
Cette pauvre poignée de mains
Gisait oubliée en chemin
Par deux amis fâchés à mort.
Quelque peu décontenancée
Elle était là dans le fossé
Je la recueillis sans remords.
Et je repris ma route avec l’intention
De faire circuler la virile effusion,
Car c’est une des pires perversions qui soient
Que de garder un’ poignée d’mains par devers soi.
Le premier m’a dit : «Fous le camp,
J’aurais peur de salir mes gants !»
Le deuxième, d’un air dévot
Me donna cent sous, d’ailleurs faux.
Si le troisième, ours mal léché
Dans ma main tendue a craché,
Le quatrième, c’est plus méchant,
Se mit en quête d’un agent.
Car aujourd’hui, c’est saugrenu,
Sans être louche on ne peut pas
Serrer la main des inconnus
On est tombé bien bas, bien bas …
Et la pauvre poignée de mains,
Victime d’un sort inhumain,
Alla terminer sa carrière
À la fourrière …
À la fourrière …

 

Clicca per vedere tutti di Georges Brassens

IMPORTANTE METTETE MI PIACE ALLA NOSTRA PAGINA Vi chiediamo solo questo piccolo favore, in cambio vi facciamo scaricare migliaia di basi karaoke gratuitamente.